Tout savoir sur les différents visas pour les USA

visa pour les USA

Partir aux États-Unis vous intéresse. Avant le départ, il est important de se poser les bonnes questions concernant le visa pour les USA qui vous convient. Il existe un visa américain pour pratiquement chaque situation. Le plus important à discerner et de savoir si vous voulez visiter les États-Unis pendant une période spécifique ou si vous désirez vivre aux USA indéfiniment. La clé de votre rêve américain est de savoir comment obtenir le bon visa, car les autorités américaines prennent la sécurité intérieure très au sérieux. Tour d’horizon dans cet article.

Visa pour les USA : la catégorie non-immigrant

Si le but de votre voyage aux États-Unis est un séjour touristique, un voyage d’affaires ou un séjour temporaire pour travailler ou étudier, la catégorie de visa qui vous concerne est la catégorie non-immigrant.

Comme son nom l’indique, cette catégorie de visa pour les USA concerne les personnes qui ne souhaitent pas partir vivre aux États-Unis, mais y rester pour une durée spécifique.

Un passeport valide est obligatoire pour toute demande de visa. Par valide, on entend que le document d’identité doit être un passeport biométrique ou un passeport électronique (un passeport français ou européen récent est biométrique). Ensuite, il convient de déterminer de quel visa américain vous avez besoin.

Les visas de tourisme sont désignés par la lettre B (B1/B2). Ils permettent de partir faire un voyage aux USA pour une durée de 6 mois consécutifs et ont une durée de validité de 10 ans.

Pour en faire la demande, il faut d’abord remplir le formulaire en ligne DS-160, sur le site du “Consular Electronic Application Center”. Il faut ensuite prendre rendez-vous à l’ambassade américaine et se munir de tous les documents demandés afin de présenter son dossier à un des agents consulaires lors d’un entretien. La demande sera examinée et le visa touristique sera attaché au passeport.  

Les visas américains pour travailler aux USA et étudier de façon temporaire fonctionne tous deux sur le même principe. Tout d’abord, avant d’obtenir un permis de travail/d’étude, il faut trouver un employeur, un programme d’échange ou une université américaine qui accepte de vous sponsoriser.

Une fois votre sponsor trouvé, ce dernier doit remplir une demande, appelée “petition” et la soumettre au U.S Citizenship and Immigration Service (USCIS). Si le projet est considéré comme cohérent par les autorités américaines, la même procédure que pour un visa USA de tourisme se met en place.

Il existe beaucoup de catégories de visas pour les USA de travail et d’étude. Il n’est pas important de les connaître tous, car c’est l’agent du consulat américain qui déterminera lequel correspond le mieux à votre situation.

L’autorisation ESTA

Parmi les visas pour les USA, il existe une alternative pour les ressortissants des pays concernés par le Visa Waiver Program (VWP).

Le VWP est un programme d’exemption de visa pour les voyages touristiques et les voyages d’affaires d’une durée de 90 jours maximum. Les voyageurs, citoyens de l’un des pays membres du VWP et détenteur d’un passeport valide, ne sont plus dans l’obligation de faire une demande de visa américain avant de voyager aux USA, mais doivent obtenir une autorisation de voyage électronique.

Tout le processus passe par une demande en ligne. Le formulaire ESTA est facilement trouvable si vous allez consulter le site du gouvernement américain ou le site d’un prestataire privé. À aucun moment, vous ne devez aller à l’ambassade des USA lors de la procédure.

La demande d’ESTA doit être faite au minimum 72 h avant de s’envoler vers le territoire américain.

L’autorisation est valable 2 ans et est liée électroniquement au numéro de passeport du titulaire. C’est pourquoi, contrairement aux autres visas pour les USA, l’obtention d’un nouveau passeport oblige le titulaire à faire une nouvelle demande d’autorisation ESTA.

Les Visas américains immigrants

Les visas américains immigrants sont destinés aux personnes désirant partir aux USA pour s’expatrier.

Comme pour les visas d’études et de travail, il faut d’abord trouver un sponsor. La différence est que cette fois, le sponsor doit être un parent citoyen américain ou un parent résident permanent.

Un citoyen des États-Unis d’Amérique peut sponsoriser presque tous les membres de sa famille, alors qu’un résident permanent ne peut sponsoriser que son épouse/époux ou son enfant mineur.

Il est possible qu’un employeur sponsorise un candidat pour un visa immigrant s’il peut justifier d’un savoir bien particulier. Des personnes ayant un domaine d’expertise et des connaissances dites “exceptionnelles” ont la possibilité de se passer de sponsor et de présenter une demande de visa immigrant, s’ils comptent continuer à travailler dans leurs domaines de prédilections.

Devenir résident permanent signifie être détenteur de la célèbre carte verte (green card), qui donne le droit de travailler aux États-Unis et de vivre sur le sol américain indéfiniment.  

I love USA