La France est éligible à l’ESTA, pourquoi ?

territoire américain esta

Pour pouvoir user de l’ESTA, il faut bénéficier du programme d’exemption de visa USA, autrement connu sous le nom de Visa Waiver Program (VWP). Ce programme permet aux ressortissants des pays participants d’aller aux USA sans avoir à faire de demande de visa américain auprès de l’ambassade des USA. La France est parmi les pays bénéficiaires de ce dispositif.

Avant de faire une demande d’ESTA en ligne, le citoyen en question doit s’assurer de remplir toutes les conditions requises au système. Si l’ESTA est un moyen facile pour voyager aux USA, il est accompagné de quelques contraintes dont le voyageur doit s’affranchir avant de réaliser une demande d’autorisation de voyage aux États-Unis.

Zoom sur le Visa Waiver Program et l’ESTA

Le VWP a vu le jour grâce à la volonté du gouvernement américain de favoriser le tourisme à destination des États-Unis d’Amérique tout en facilitant le travail des ambassades américaines. L’ESTA, quant à lui, a été ajouté pour renforcer la sécurité intérieure américaine, en prenant soin de ne pas porter atteinte aux flux touristiques.

La France fait partie du programme d’exemption de visa depuis maintenant de longues années. Voici les 38 pays participant et au programme et à l’Electronic System for Travel Authorization :

  • 1988 : Royaume-Uni, Japon
  • 1989 : France, Suisse, Allemagne, Suède, Italie, Pays-Bas
  • 1991 : Andorre, Autriche, Belgique, Danemark, Finlande, Islande, Liechtenstein, Luxembourg, Monaco, Nouvelle-Zélande, Norvège, Saint-Marin, Espagne
  • 1993 : Brunei
  • 1995 : Irlande, Australie, Slovénie
  • 1997 : Slovénie
  • 1999 : Portugal, Singapour
  • 2008 : République Tchèque, Estonie, Hongrie, Lettonie, Lituanie, Slovaquie, Corée du Sud, Malte
  • 2010 : Grèce
  • 2012 : Taiwan

Autres conditions pour solliciter une autorisation ESTA

L’admissibilité du voyageur ne repose pas seulement sur le pays dont il provient. En effet, en plus de ce critère fondamental, il doit également :

  • avoir un passeport valide, qui doit être un passeport biométrique ou électronique ;
  • le séjour aux USA doit impérativement être de nature touristique, d’affaires ou pour un transit ;
  • il doit durer 90 jours maximum.

L’ESTA USA, pour un voyage sans visa

Une fois que vous avez obtenu votre autorisation ESTA, vous ne serez plus dans l’obligation de faire une demande de visa. Ce qui vous permet d’éviter de faire de longues démarches auprès de l’ambassade américaine.

Il suffit au voyageur de remplir un formulaire en ligne depuis le site officiel du gouvernement américain ou depuis un site spécialisé. La minutie est le mot d’ordre pour ce type de démarche afin d’éviter une erreur de remplissage dans le formulaire ESTA et donc le refus de l’autorisation. Si cela vous arrive tout de même, il est possible de faire une nouvelle demande, mais il faudra alors repayer les frais ESTA pour soumettre à nouveau votre demande. La réponse des autorités américaines vous parvient en général 72 heures après le dépôt de votre sollicitation.

L’ESTA, pour un voyage de 3 mois aux USA

Le délai réglementaire d’un voyage ESTA ne doit pas dépasser les 90 jours. Cela revient à dire que l’ESTA est un permis de voyage pour un séjour temporaire aux USA. Sachez qu’avec votre autorisation de voyage ESTA obtenue, vous pourrez partir aux USA autant de fois que vous le souhaitez, pendant une période de deux ans. Mais cela, en respectant les consignes en vigueur, c’est-à-dire, les 90 jours maximum pour tourisme ou affaires.

I love USA